innovation

Faites le compte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fliike est le premier compteur physique de fans Facebook créé spécialement pour les commerces et lieux accueillant du public.

Ce gadget pensé par Smiirl, développe un écosystème d’objets design & communicants qui permettent de faire le lien entre le monde physique et de nombreux services digitaux.

Inutilité ou innovation ?

Publicités

EcoArk l’avenir du bâtiment écologique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

EcoARK est un pavillon conçu spécialement pour l’Exposition internationale de Taipei par la société MiniWIZ et entièrement construit avec des bouteilles PET recyclées.

Ce bâtiment écologique, financé par le groupe taiwanais Far Eastern, propose une solution fascinante au problème de l’accumulation des déchets. Sa réalisation a permis le recyclage de 1,5 million de bouteilles en plastique. L’EcoARK fait neuf étages de haut et a accueilli l’Exposition Internationale de fleur de Taipei.

L’idée de ce pavillon est née, selon Far Eastern, du volume phénoménal de bouteilles PET utilisées à Taiwan, soit 4,5 milliards de bouteilles de 600 ml ou 90 000 tonnes chaque année. Sa conception est le résultat de trois années de recherche qui ont abouti au concept de POLLI-bricks, des « briques » translucides aux propriétés isolantes remarquables qui s’encastrent les unes dans les autres et qui peuvent, selon la destination du bâtiment, être ou non laissées vides.

Utilisation des techniques pour diminuer l’empreinte carbone du bâtiment: ventilation naturelle, chute d’eau qui régule la température extérieur de la structure, les POLLI-BRICK ™ qui ont une propriétés d’isolation élevées ainsi qu’un système d’éclairage qui provient de l’énergie solaire capturée au cours de la journée puis restitué la nuit un éclairage à LED EcoARK.

A la mi-mars, l’EcoARK avait attiré 1,5 million de visiteurs parmi les quelque 5,5 millions de personnes qui avaient franchi l’exposition.

Le Pavillon EcoARK a été pensé pour qu’il soit entièrement démontable et puisse se déplacer dans des conteneurs. Le procédé sera montré dans plus de 100 écoles primaires, collèges et lycées partout en Taiwan en vue d’enseigner aux enfants l’importance du recyclage.

Quand une table se prend pour une nappe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout ce qu’on peut dire s’est que la semaine du Design de Milan est toujours plein de surprises et cette année elle n’a pas fait exception. On a pu y voir une forte présence de l’innovation dans l’ameublement mêlant les techniques de production modernes avec l’esthétique classique des matières premières.

Un des produits les plus intrigants est la table Twaya, la conception de Ferruccio Laviani pour Emmemobili. Cette table avec un fort caractère est moulé grâce à une machine qui permet d’assembler d’innombrables couches de chêne massif et des techniques de tournage.  Le moulage chêne est traité pour rendre la matière vivante, avec des courbes qui imitent les plis d’une nappe tout en gardant les nervures visibles du bois traditionnel.

Très joli produit avec une maîtrise technique et un esthétique irréprochable qui a du demander des heures de travail pour les artisans en charge du produit.

Chapeau bas pour les artisans!