métal

Les Trois Petites Pièces.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« 123 Lumière »est une lampe LED qui est composé de trois pièces: deux jambes en métal et un corps principal en chêne.
Ce projet vise à être aussi simple que possible, il n’y a rien de superflu en elle.
Son principe de base fait de pied métallique permet d’envelopper le corps en chêne tout en  permettant d’orienter le faisceau lumineux dans n’importe quelle direction au gré ​​de l’utilisateur.
Simple mais il fallait y penser!
Publicités

La table à rallonge.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici cette formidable table crée par Jonas Lönborg un designer danois.

Nommé « Slidy », cette table est faite en métal peint et en bois.

Cette une table creuse qui a deux rallonges qui glissent pour la prolonger, en ajoutant quatre sièges supplémentaires. Le noyau creux peut également être utilisé pour le stockage des journaux, des sets de table et articles similaires.

Pour l’instant ce mobilier n’est qu’a l’état de projet.

Le cheval qui bascule.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’emblématique cheval à bascule vit un retour explosif avec ce nouveau design que l’on doit aux concepteurs Remko Verhaagen et Boom Stephen Blooey.

Ce nouveau jouet pour nos chères bambins n’ai peut être pas aussi confortable que le version plus ancienne mais il est apparemment facile à produire, à transporter et à assembler. Existe en plusieurs coloris.

Les gens qui ont connu le style original seront peut-être un peu dessus mais leurs enfants adoreront et bien sur, il deviendra à son tour culte dans quelques années.

 

 

 

 

 

 

L’assise acide.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour sa thèse à Bezalel Academy of Arts and Design basée à Jérusalem, Sharon Sides a fusionné dans son travail la technologie et la nature pour créer « Stumps » (souche). Cette chaise atypique amené la dureté de la technologie et  la douceur de la nature.

Pour créer ces « Stumps », les feuilles ont d’abord été gravée avec de l’acide pour créer des taches de couleur et la patine, puis ils ont été plié pour devenir sièges.

Explorer la relation entre la technologie et la nature est un acte important pour le designer mais il va encore plus loin, il tente également de mettre en valeur l’ histoire de l’arbre ainsi que son âge.

Les stries du bois sont des empreintes digitales unique pour Sharon et cela donne une collection vraiment inimitable.