écologie

L’habitation pour écureuil humain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le cabinet d’architecture « Tengbom Architects » a conçu un appartement d’étudiant de seulement 10 mètres carrés exposé au Musée d’Art Virserum dans le comté de Småland, en Suède.
Tengbom Architects a conçu cet appartement d’étudiant pour qu’il soit abordable, respectueuse de l’environnement et intelligent à la fois en termes de conception et de choix des matériaux.

Le projet est une collaboration avec le fabricant de bois Martinsons et société immobilière AF Bostäder. Pour réussir à construire des logements pour étudiants abordable, cela exige une réflexion innovante et de nouvelles solutions. Grâce à un assemblage efficace et une utilisation du bois contrecollé en tant que matériau de construction, le loyer est réduit de 50% et l’impact écologique et l’empreinte carbone est également réduite.

Cet appartement vraiment compact offre toujours un confortable couchage en mezzanine, une cuisine, une salle de bains et un petit jardin avec une terrasse.

Publicités

EcoArk l’avenir du bâtiment écologique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

EcoARK est un pavillon conçu spécialement pour l’Exposition internationale de Taipei par la société MiniWIZ et entièrement construit avec des bouteilles PET recyclées.

Ce bâtiment écologique, financé par le groupe taiwanais Far Eastern, propose une solution fascinante au problème de l’accumulation des déchets. Sa réalisation a permis le recyclage de 1,5 million de bouteilles en plastique. L’EcoARK fait neuf étages de haut et a accueilli l’Exposition Internationale de fleur de Taipei.

L’idée de ce pavillon est née, selon Far Eastern, du volume phénoménal de bouteilles PET utilisées à Taiwan, soit 4,5 milliards de bouteilles de 600 ml ou 90 000 tonnes chaque année. Sa conception est le résultat de trois années de recherche qui ont abouti au concept de POLLI-bricks, des « briques » translucides aux propriétés isolantes remarquables qui s’encastrent les unes dans les autres et qui peuvent, selon la destination du bâtiment, être ou non laissées vides.

Utilisation des techniques pour diminuer l’empreinte carbone du bâtiment: ventilation naturelle, chute d’eau qui régule la température extérieur de la structure, les POLLI-BRICK ™ qui ont une propriétés d’isolation élevées ainsi qu’un système d’éclairage qui provient de l’énergie solaire capturée au cours de la journée puis restitué la nuit un éclairage à LED EcoARK.

A la mi-mars, l’EcoARK avait attiré 1,5 million de visiteurs parmi les quelque 5,5 millions de personnes qui avaient franchi l’exposition.

Le Pavillon EcoARK a été pensé pour qu’il soit entièrement démontable et puisse se déplacer dans des conteneurs. Le procédé sera montré dans plus de 100 écoles primaires, collèges et lycées partout en Taiwan en vue d’enseigner aux enfants l’importance du recyclage.

Une lampe qui se dénude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le designer Floris Wubben emploie l’écorce des arbres d’une façon inhabituelle pour créer un abat-jour pour une lampe nommé « Stripper ».

Il s’agit d’un produit « éco-honnête », dans lequel la forme naturelle de la branche d’arbre a été maintenu autant que possible.

« Stripper » est fabriqué à partir d’une seule branche, qui est divisé en trois parties. De ce fait, les pattes du lampadaire sont dénudées. L’écorce est presque entièrement utilisé et avec un mouvement de rotation forme un abat-jour.

Le designer dit que « chaque partie de la branche d’arbre obtient ainsi une nouvelle fonction, sans pour autant perdre son aspect naturel et exceptionnel. La forme originale de la branche déterminera la forme finale de la lampe. Par conséquent, chaque lampe est une pièce unique ».

Pour sa ligne de conduite dans ses travaux, il est très intéressant de voir ses autres projets.

Quartier écologique en Inde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Forest life » est un projet mixte résidentiel et commercial dirigé par Ooze architecture, situé à 35 km au sud du centre-ville de Hyderabad, en Inde. L’objectif pour les commanditaires s’est de créer une éco-communauté articulant différentes types de villa située dans le sillage d’une foret existante, proposants des immeubles de grande hauteur destinée à l’habitat ainsi qu’une plate-forme commerciale comprenant des magasins de proximité, des activités de loisirs et des bureaux. Un centre culturel et sportif et un lieu de culte se trouvent également au cœur du développement.
La conception est axée sur l’intégration de l’environnement bâti dans le paysage naturel existant, la pente et la forêt. L’une des contrainte de la maitrise d’ouvrage est de proposer des parcelles rectangulaires et une orientation nord-sud suivant le principe «Vastu », ancienne tradition indienne.

Vastu Shastra ( Vastu Sastra,  » la science de la construction « ) est une doctrine ancienne et traditionnelle sur la façon dont les lois de la nature affectent des habitations humaines. Le dessins sont basés sur des directionnels d’alignements. Il est principalement appliquée dans l’architecture hindoue , en particulier pour les temples hindous , bien qu’il couvre d’autres domaines, y compris les véhicules, navires, des meubles, des sculptures, etc.

Alors que Vastu a longtemps été limitée essentiellement à l’architecture des temples, il y a eu une renaissance de celui-ci en Inde, dans les dernières décennies.

Chaque partie du site, chaque ilot résidentiel est accessible à pied via un réseau d’espaces publiques paysagés. Chaque unité d’habitation dispose d‘un accès voiture et d’un accès au réseau de jardins. Les physiologies des villas sont basées sur l’idée d’une vie naturelle en symbiose avec la nature. Chaque unité est conçue suivant les critères de durabilité de la prise en compte des cycles de vie et des systèmes autonomes intégrant l’aspect de l’eau, l’énergie et des déchets à différentes échelles: la maison, la communauté, le quartier.

Finalement, l’enceinte de verdure crée une combinaison intéressante par une grille de matrice stricte et des éléments naturels du site: la forêt, l’eau et la topographie. Voici une nouvelle façon de vivre dans l’humanité du 21e siècle permettant de coexister en harmonie avec le monde naturel en gardant intacte l’écosystème environnant…

[Ooze Architecture]