Musique

La musique en construction.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La musique s’est aussi la trouver ou la créer, là où l’on ne l’attend pas.

Dave Cole a transformé ce rouleau compresseur de construction en une gigantesque boite à musique qui joue l’hymne officiel des Etats-Unis « Star Spangled Banner« . Il a fait quelques modifications pour que l’engin soit exposé au Cleveland Institute of Art notamment sont poids puisqu’il ne pèse maintenant plus qu’une tonne.

Le rapport entre la musique, l’art et la construction? Étrange comme concept!

 

Publicités

L’impression 3D au service de la musique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le « KXX »du designer hollandais Michiel Cornelissen est une bague musicale basé sur l’instrument traditionnel afro-brésilienne le Caxixi (prononcé kah-shi-shi en portugais brésilien). Fabriqué avec une imprimante 3d, la bague est pourvu de petites billes qui sont déjà à l’intérieur, pas de montage nécessaire. Le procédé d’impression en 3D permet, là, de miniaturiser cette instrument en le rendant encore plus facile à transporter. Le « KXX » peut être utilisé comme amusement, bijoux à la mode, ou comme un réel instrument de percussion.

Resonance publique par Sam Weller.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Résonance publique » permet à un artiste interprète ou exécutant de jouer de la musique en se connectant aux éléments publiques.

En utilisant la résonance naturelle des objets du quotidien, du mobilier urbain, de l’architecture existante ou encore les transports en commun, des vibrations différentes sont à la fois créé et amplifié par ce kit outil de percussion portable.

Il a été inspiré par la spontanéité des artistes de rue. Cette boîte à outils est un ensemble complètement autonome qui est à la fois adaptable et facile à transporter, ce qui permet à un musicien de choisir leur instrument de percussion.

L’esthétique du kit ne représente que des instruments existants, chaque composant est fabriqué en noyer massif, et contenu dans une caisse en bois sur mesure avec un amplificateur intégré combinaison.

Le plus en vidéo:

Etre vigilant, même en musique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

AIRbudz est une alternative aux embouts d’écouteur qui peuvent être utilisés tout en écoutant de la musique dans des milieux où il est nécessaire d’être conscient de ce qui se passe autour de vous afin d’être en sécurité.

La différence entre AIRbudz et les autres embouts d’oreillette fourni avec les écouteurs sont que le produit AIRbudz comporte des sillons d’air intégrés. Ces ouvertures d’air vous permettent de simultanément écouter de la musique, sans distorsion, et d’entendre les bruits ambiants.

Les écouteurs classique sont parfaits pour les lieux où l’on veut se couper de tous les sons environnants. Cependant, il y a aussi de nombreux endroits dans lesquels nous voulons écouter de la musique, mais où il est aussi très important d’entendre ce qui se passe autour de nous afin de réduire les risques d’accidents.

AIRbudz s’adapte parfaitement aux écouteurs existants pour environ 70% des écouteurs qui sont actuellement sur le marché. Il suffit de remplacer l’embout de vos écouteurs par les AIRbudz.

C’est actuellement un projet Kickstarter, et pour 10 $ ou plus, vous aurez l’un des premiers ensembles.

Voici l’une des présentation des embouts d’écouteur en vidéo:

Une nouvelle façon de partager votre musique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les « Tembo Trunks » pliables de l’Australien Scott Norrie sont la solution idéale pour partager de la musique de votre iPod sans avoir à transporter des enceintes encombrantes. Fabriqué en silicone de haute qualité, ces haut-parleurs portables sont pratiquement indestructible,  protégé contre la poussière, étanche et antichoc. Ces haut-parleurs ne nécessitent pas d’électricité, il suffit de brancher les écouteurs sur les enceintes et sur l’iPod, et profiter d’un son de haute qualité.

Les « Tembo Trunks » sont idéales si vous souhaitez partager de la musique dans un cadre décontracté (voyages, le camping, à côté du lit, dans votre chambre d’hôtel, dans le bureau, près de la piscine, etc.). Ils ont une puissance maximale de 80 dB.

Comment est née l’idée.

Durant leur voyage à travers l’Afrique, ils avaient de la musique sur un iPod, mais aucun moyen de partager la musique. Ils se sont rendu compte qu’ils leurs faudraient une chose qui soit petit, léger, facile à transporter, et ne nécessitant aucune alimentation.

Une simple idée soulevé lors de voyages est vite devenu un projet fun. Leur objectif était de créer un produit qui soit soigneusement conçu, durable, et construit à partir de matériaux de qualité supérieure.

Après plusieurs prototypes, on peut voir que le produit est vraiment de qualité, d’une facilité d’utilisation, et d’une belle fonctionnalité pour ce « Tembo Trunks ».

Pour plus de précision ou les acheter voir leur site, ici.

[Tembo Trunks]

 

La « Jelly » qui fait un bruit fou.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Noisy Jelly » est un projet étonnant au stade du prototype créé par deux étudiants de « L’Ensci » à Paris – Raphaël Pluvinage et Marianne Cauvard.

Le projet est un jeu où le joueur doit faire cuire et façonner son propre matériau musical, basé sur la couleur de la gelée. Avec ce laboratoire de chimie sonore, le joueur va créer sa propre gelée avec de l’eau et quelques grammes de poudre d’agar.

Après avoir ajouté les couleurs différentes, le mélange est ensuite versé dans les moules. 10 min plus tard, la forme de la gelée peut alors être placé sur le plateau de jeu et en appuyant sur la forme, le joueur va activer des sons différents.

Techniquement, le plateau de jeu est un capteur des variations des formes, de leur concentration en sel, la distance et la force de contact avec le doigt, il les détecte et les transforme en un signal audio. Cet objet a pour but de démontrer que électronique peut avoir une nouvelle esthétique, et être envisagé comme un matériau malléable, qui doit être manipulé et expérimenté.

Les deux jeunes designers ont mené le projet avec la supervision de François Azambourg.

C’est un concept fantastique et qui pourrait être apprécié par les enfants de tous âges. Espérons que ce projet ne reste pas qu’un prototype mais devienne un jour une réalité.

La vidéo qui montre en image le processus.

 

Un groupe incroyable.

Performance étonnante du groupe « Walk of the earth » sur un morceau de Gotye, “Somebody That I Used To Know”. Ce que j’aime ici s’est la simplicité du concept. Plusieurs personnes sur une seul guitare, contribuent soit à faire une voix ou alors un accord pour faire la chanson.

C’est fou ce que des personnes peuvent être ingénieuses en période de crise.

Une autre vidéo vous attend sur la page d’accueil de leur site:  http://www.walkofftheearth.com/  (instruments en carton, guitare en mouvement et ingéniosité musicale)

Le site de Gotye:  http://gotye.com/#home.html