Mois: mars 2014

Le cactus cake.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je crois que s’est la première fois que je post un article sur du design culinaire mais là ça vaut le coup.Voici de piquant petits cactus cake d’une pâtissière Alana Jones-Mann vivant à Brooklyn et tenant un blog sur ces recettes.

Si vous désirez les faire je vous donne le lien de sa page  avec tout le processus expliqué en image, par contre le texte est en anglais.

Et vous, êtes vous très design culinaire? L’apparence a t’elle une importance? Pour ma part, je ne sais pas faire les desserts mais par contre je réussi bien les plats.

Publicités

L’ampoule à clouer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Là je dois dire que j’ai été très surpris par cette lampe du designer Harry Thaler. Le processus de devoir clouer cette lampe est plutôt marrant et en plus cette objet est un travail en réponse à l’élimination progressive de l’emblématique ampoule d’Edisson.

La forme de la lampe est un acte de conservation, il conserve la forme de l’ampoule tout en la faisant avancer dans le 21éme siècle. Les matériaux pour cette lampe sont le verre borosilicate et une ampoule halogène. Simple mais fonctionnelle.

 

L’emballage en sable de chez « Alien and Monkey ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le « Sand Packaging » est un emballage en sable du Studio Alien and Monkey. Pour découvrir votre cadeau vous devez briser l’emballage mais pas d’inquiétude, cette emballage a le concept d’être durable.

C’est en réponse à l’augmentation des déchets dans la société moderne, que Alien and Monkey a développé un matériau utilisant l’une des ressources naturelles les plus abondantes de la terre, le sable, et de créer ainsi des emballages pour de précieux cadeaux.

Un mariage entre textile et verre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Le projet « Innesti » (en italien « la greffe ») conçut par collaboration entre Alexandra Denton et Sofia Lazzeri a mis au point des pièces uniques à la combinaison intéressante qui sont des mélanges de deux matériaux très différents : le verre et le textile.
Les résultats combinent des propriétés contrastées : la dureté , la fragilité et le froid du verre , de la douceur , le confort et la chaleur du textile.
Afin d’explorer la façon dont les humains comprennent , perçoivent et interprètent la matière , les concepteurs ont choisi de travailler avec des formes et des techniques qui améliorent les caractéristiques sensorielles de ses matériaux.

Le projet vise à renforcer l’importance des matériaux et de stimuler une expérience esthétique qui met en avant les contrastes, la connaissance et la tradition.

Les moutons colorés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici le tabouret de la designer norvégienne Aud Julie Befring. Ce tabouret fait en bois de bouleau et laine feutrée me fait penser à mes vacances passés en Irlande avec les moutons dans les prés. Apparemment inspiré des agneaux au printemps selon la designer. Le détenteur du tabouret peut disposer les petites boules de laine comme il veut au grès de ses envies.

C’est exactement la vision que j’ai des moutons, de petite boule de laine!  A quand des moutons vert, rouge, orange, … pour en faire directement de la laine de couleurs.

Du vent dans le dos…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Très beau projet de mobilier semi-urbain qui prend en compte l’histoire du lieux et le travail des artisans locaux.

Situé à Verchères, un petit village à proximité de Montréal, ce monument crée par les Ateliers Guyons rend hommage aux premiers fondateurs de la ville qui sont arrivés par le vent et l’eau dès 1740 dans la région. Les promeneurs peuvent alors s’asseoir sur ces bancs du parc et revivre l’histoire de Verchères.

Vous pourrez voir aussi sur son site les nombreux autres projets tel que du mobilier d’intérieur, vélo et autres aménagements d’espace.

Votre tasse a la classe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’adore ces merveilleux petits pulls pour vos mugs conçut et fait mains par Nawanowe. Un cadeau parfait pour les buveurs de thé ou de café , fait pour des tasses de taille standard comme les mugs de Starbuck apparemment.

Dimensions: diamètre: 8.5 cm, hauteur: 9.5 cm.

 

Un croisement génétique entre une lampe et une bougie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« The revitalizer » est une lampe en cire de Merve Kahraman qui se crée au fil du temps , ce qui permet à son propriétaire de le réutiliser, d’observer le temps qui passe et le cycle de la renaissance de sa lampe. L’ampoule a forte intensité à l’intérieur de la lampe fait fondre la cire lentement et après que toute la cire est fondu dans la tasse, le chauffe plat placé au-dessous refond la cire à sa forme originale.

Une fois la cire refroidit elle prend sa forme original ou presque, l’utilisateur peut le sortir et le réutiliser en le replaçant sur le haut de la lampe.

Comment peut-on concevoir la promotion de ce lien entre les objets et leurs utilisateurs et ainsi prolonger leur relation leur permettant de vieillir ensemble? voici la question que pose le designer en concevant ce projet.
Ce projet est motivé par un désir de créer des solutions aux effets négatifs de l’obsolescence , la consommation excessive , la technologie et le manque d’attachement émotionnel entre les utilisateurs et leurs produits . « Grow Old Series » (série sur le vieillissement)  se compose d’objets qui ont la capacité de se transformer et de se recréer eux-mêmes, représentant des cycles.

Le surréalisme au quotidien avec Katarina Kamprani.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Katarina Kamprani, ou kkstudio, a quelques projets cool. Elle repense les objets du quotidien pour en faire une version inconfortable, menant à des conceptions drôles et intéressants qui parfois peuvent rendre mal à l’aise.

Les images ont été produite à partir du logiciel 3dsmax et Vray et après en post production sur Photoshop.

Faire sa grenouille sur son échelle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La bibliothèque vu par Said the Kings est composé d’étagères avec une échelle. A vous de faire comme dans les grandes bibliothèques: « ce livre tout en haut impossible à prendre » « attendez, je vais prendre l’échelle pour aller le chercher ».