Des portraits sur-réel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai vraiment adoré les clichés du photographe Romain Laurent qui dans cette série nous amène tout droit dans un monde surréaliste, une pause dans notre espace temps.

Dans ces portraits animés frôlant l’absurdes, intitulé « One Loop Portrait a Week », le photographe s’inspire à la fois de Sempé, de Philippe Ramette, de Michel Gondry mais je les trouve aussi très proche de l’univers de Erwin Wurm. Il prend des photos et faits des montages qui fonctionnent apparemment au « feeling » .

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s