La chaise déstructurée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La  » 3/4 Place Keeper Chair » de Julian Sterz, fait parti de son sujet de diplôme sur l’identité et les archétypes. A la frontière entre l’art et le design, il recherche par l’expérimentation, en prenant une chaise, à savoir combien de forme et de fonctionnalité peut elle recouvrir avant de cesser d’être une chaise.

Il a d’abord pensé à utiliser une chaise de grande valeur comme une chaise Louis XIV ou un fauteuil Eames, mais il a finalement opté pour une simple chaise en bois présent dans tous les foyers. Avec ce projet il remet en question les conventions et fait vraiment réfléchir. Il étudie la relation entre un objet et la signification attachée à elle. Cette chaise classique devient alors quatre nouvelles chaises, les pièces manquantes dans chaque cas sont remplacé par un élégant cadre en métal.

«L’idée était de concevoir une chaise dont les six éléments de base (quatre pieds, une assise et un dossier) ont été rejoints par une autre partie en plastique moulé, «  dit Julian Sterz «Au cours du processus de conception je voulais mettre l’accent sur ​​les caractéristiques de la chaise grâce à une division systématique des parties. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s