Letraset, l’Adobe d’antan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Letraset était l’Adobe des années 70, c’était l’outil indispensable des graphistes de l’époque.

Les caractères transfert était des polices de caractères imprimés par planches de différents formats, que l’on pouvait transférer un à un sur le support de son choix, par frottage au moyen d’un stylet, d’un stylo-bille ou de tout outil approprié. Le terme anglais, dry transfer (« transfert à sec »), indique bien qu’il s’agit d’un décalque sans solvant ni eau. Une planche de caractères transfert contenait un jeu de caractères dans un corps donné (qui peut aller du corps 6 au corps 144), généralement complet (capitales, bas-de-casse, chiffres, signes diacritiques). Le support, transparent, permettait de repérer exactement la position de la lettre à transférer. La principale difficulté, dans ce travail « manuel », étant de positionner régulièrement les caractères les uns par rapport aux autres, certaines planches étaient munies de repères supposés faciliter ce travail.

Ce procédé était utilisé majoritairement pour des caractères typographiques, mais aussi pour des motifs décoratifs, des dessins ou divers types de textures (trames). Le besoin grandissant de polices différentes dans tous les domaines de la communication se satisfaisait mal des possibilités réduites offertes par la typographie (les polices en plomb étaient lourdes, encombrantes, onéreuses) et les premières machines de photocomposition avaient un répertoire de polices souvent réduit.

Les feuilles de transferts à sec étaient fabriqué par Letraset, une société britannique. Il y avait beaucoup d’autres marques comme Chartpak ou Mecanorma mais Letraset était une marque incontournable et de qualité. Ils avaient un meilleur rendu, un plus grand choix et parfois créaient des lettrages design exclusif.

Letraset avait des transferts très spéciaux pour les architectes, voir, pour des entreprises de grande ampleur il fabriquait des logos sur mesure .

Si vous étiez un studio qui avaient les moyens, vous aviez un rangement exprès pour les transferts à sec. Très utile car l’ennemi des transferts étaient la saleté et la poussière. Il fallait faire aussi très attention car les lettres pouvaient ce craqueler.

Malheureusement, le développement de l’informatique a rendu l’utilisation professionnelle des caractères transfert obsolète. Ils existent toujours, mais sont réservés à un usage personnel et familial.

[Letraset]

Un commentaire

  1. Bonjour je recherche des letraset comme avant qui ce transfert pouvez vous me communiquer l’adresse d’un de vo revendeur à Paris ou me livrer des planche de lettres
    Merci de me répondre salutation
    Michelle knoblauch

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s