Une éolienne volante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Exploiter l’énergie du vent à haute altitude apparaît comme une solution prometteuse pour l’énergie éolienne.

Une étude, la première du genre, a mesuré l’énergie qu’il serait possible de capter à haute altitiude. Entre 500 et 12 000 m, la densité du vent peut atteindre les 16 kW/m², contre 1kW/m² au sol. La force du vent est également plus facile à prévoir qu’au sol. Les mesures ont été réalisées dans cinq des plus grandes villes du monde : Tokyo, New York, Sao Paulo, Seoul et Mexico City. Les plus importantes ressources éoliennes en altitude correspondent à des régions très peuplées.

C’est la société Altaeros énergie qui a fait cette année la démonstration de son prototype. L’entreprise a publié une vidéo cette semaine de son éolienne prototype aéroporté au cours de son premier test dans le Maine. Le dirigeable en forme de beignet a un ventilateur tournant à son centre, et il est attaché à une station au sol par des câbles qui transportent l’électricité à partir du dirigeable jusqu’au réseau local. La turbine est conçue pour les villages reculés ou les sites industriels où il n’y a pas d’électricité. Gonflé à l’hélium, la turbine éolienne de petite puissance génère deux fois plus en altitude. C’est parce que les vents sont plus forts et plus stables à des altitudes plus élevées. Cette turbine a été testé à 350 pieds de haut.

Ayant fabriqué son prototype, la société est en train de concevoir un système commercial, qui serait plus grande et avec une turbine plus puissante. Le coût de l’énergie de l’éolienne dans l’air est plus cher que l’électricité du réseau actuellement, mais un tiers du coût de l’énergie à partir de générateurs diesel. La société travaille également sur une autre éolienne qui pourra être utiliser en pleine mer.La vidéo montre comment le système peut être déployé automatiquement et ramené au sol vers son lanceur, qui est une version modifiée des lanceurs utilisés pour dirigeables industriels.

Bien qu’il n’y ait pas encore de systèmes commerciaux, Altaeros énergie rejoint quelques autres sociétés qui font des turbines gonflables ou autres dispositifs conçus pour capturer le vent plus fort à des altitudes plus élevées.

L’entreprise canadienne Magenn Power a elle aussi conçut une éolienne aérienne (voir les photos ci-dessous):

[Magenn Power] et [Altaeros Energies]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s